Azimut Inside : Sophie Brichard, accompagnatrice de projets

Azimut, vous connaissez ! Mais qui se cache derrière cette structure dynamique dédiées à l’accompagnement des indépendants en région wallonne ?

Faisons connaissance avec Sophie



Prénom : Sophie

Nom : Brichard

Âge : 38 ans

Lieu de résidence : De retour après 10 ans d’expatriation au Maroc, je me suis ré-installée à Fleurus région dans laquelle j’ai grandi

Situation familiale : En couple avec mon amour de jeunesse après s’être perdus de vue pendant 20 ans

Enfants : 3 garçons de 12, 8 et 5 ans

Signe particulier : souriante et pétillante

Repas favori : je préfère les fringues et les chaussures

Boisson favorite : Champagne ou Mojito mais un seul verre, je ne supporte pas l’alcool 


Qu’est ce qui t’a conduit à travailler chez Azimut?

A la lecture de l’annonce, j’ai tout de suite su que ce job était fait pour moi ! J’ai un parcours professionnel très hétérogène et de multiples compétences que je peux exploiter au quotidien dans ce métier.

Sortie de Warocqué en sciences de gestion, j’ai commencé comme Business Analyst chez Caterpillar avant de m’expatrier au Maroc pendant 10 ans. Là-bas, j’ai bossé comme commerciale dans les plastiques (Dow Chemicals) et responsable des opérations Maghreb. Ensuite, j’ai intégré Sika Maroc (filiale d’une multinationale suisse dans la chimie du bâtiment/travaux), j’ai commencé comme contrôleur interne et de gestion pour ensuite passer comme responsable achats/logistique. Enfin, j’ai exercé la fonction de Directrice des Achats dans une entreprise de fabrication et commercialisation de peintures.

J’ai aussi créé ma propre boite de business développement entre l’Europe et l’Afrique.

De retour en 2015, j’ai été chef de projet et chef de service dans une clinique.

Je me suis beaucoup investie dans des formations et je ne soupçonnais pas à quelle point elles me seraient utiles : Lean Mgmt, facilitation visuelle, design thinking, GRH, Ennéagramme,…


Quelle est ta fonction chez Azimut?

Je suis accompagnatrice de projets COALB qui s’adresse aux collectifs, salariés et les indépendants. Traduction : j’aide les gens à rêver, créer et développer leur projet entrepreneurial ou leur activité.


Comment cela se passe-t-il au quotidien ?

Super bien. J’ai intégré Azimut au mois d’octobre 2018, le job et la structure m’apportent tout ce dont j’ai besoin pour m’épanouir professionnellement diversité, autonomie, challenges, apprentissages, collègues géniaux. #Ilovemyjob


Quels sont tes plus grands challenges (privés ou pro) pour le moment?

Je pense comme beaucoup de femmes concilier vie privée et vie professionnelle : je travaille à temps plein et j’élève seule mes 3 garçons.


Quel est ton regard sur l’entrepreneuriat dans ta région ?

Charleroi is the place to be. Beaucoup d’actions sont mises en place pour soutenir le commerce et l’entreprenariat. Je participe avec mon binôme, Sabina Vescio, a la plupart des événement mis en place par différents acteurs et partenaires (charleroi entreprendre, design innovation, le hub creatif, fablab, Student Lab, etc): jurys, networking, formations, inaugurations, etc. Nous venons d’ailleurs de mettre en place un partenariat avec Madame Network-réseau d’affaires féminin.


Quels sont les éléments qui te font vibrer dans ton métier ?

Quand des porteurs de projet viennent avec une vague idée et qu’il faut créer à partir d’une page blanche. Ou encore quand les projets sont déjà plus aboutis ou en activités, apporter ma touche d’originalité, de la différence. C’est d’ailleurs ce que je fais de mieux et le fil rouge de mon parcours professionnel : explorer et réenchanter.


Si tu avais un message aux futurs entrepreneurs, ça serait...

Quand on veut on peut. Si vous voulez vraiment créer votre propre activité, peu importe votre âge, votre genre vos études… Vous y arriverez ! Sachez également bien vous entourer car seul on va plus vite mais à plusieurs on va plus loin.